Formation : quelles sont les aides financières accessibles ?

Le logement, le transport, la santé, les équipements professionnels et numériques … des dépenses incontournables mais qui pèsent sur votre budget. Des aides financières sont à votre disposition pour vous permettre de suivre votre formation sereinement et dans de bonnes conditions.

 

La vie de lycéen, d’apprenti ou d’étudiant coûte parfois cher. Des dispositifs existent pour alléger la facture et vous aider à financer tout ce dont vous avez besoin pour réussir votre formation. La Région propose de nombreuses aides à la formation. Comme celle concernant les formations sanitaires et sociale (nouvelle fenêtre).
Pour trouver toutes les informations et accéder à toutes les aides, un bon réflexe : inscrivez-vous sur www.yeps.fr (nouvelle fenêtre) !

 

Trouvez votre logement

Si votre stage, votre formation ou votre apprentissage se déroule loin de chez vous, vous avez besoin d’une solution d’hébergement. Pour trouver un logement temporaire (1 mois maximum), rendez-vous sur le site étoile (nouvelle fenetre). http://www.etoile.regioncentre.fr/GIP/accueiletoile/accueil-elogement. Un bon recours si vous effectuez un stage loin de chez vous, ou pour un apprentissage (CFA). Vous n’avez qu’à préciser le secteur géographique de votre recherche pour afficher les hébergements disponibles. Certains critères comme le type de logement et les services disponibles vous permettent d’affiner la sélection.

Pour un logement permanent, prenez également contact avec la Caisse d’Allocations Familiales pour éventuellement bénéficier d’une aide. Cette aide financière est versée sous certaines conditions pour réduire le montant de votre loyer.
Vous pouvez vous adressez à Action Logement pour la garantie du paiement de votre loyer avec la solution Visale (nouvelle fenêtre) mais aussi pour bénéficier de l’aide Mobili Jeune (nouvelle fenêtre).

Par ailleurs, si votre propriétaire/bailleur vous demande une caution, vous pouvez avoir droit à une aide régionale au dépôt de garantie. Pour bénéficier de cette avance remboursable de 300 € ou 150 € si vous êtes en colocation, vous devez avoir moins de 26 ans. D’autres sites peuvent être très utiles comme l’avance Loca-Pass (nouvelle fenêtre), ou le site du gouvernement (nouvelle fenêtre) qui offre un simulateur en ligne pour estimer les prestations sociales auxquelles une personne est éligible, à partir d’une description simple de sa situation. Il indique également les démarches à réaliser pour y avoir droit.

 

Achetez les équipements professionnels pour votre formation

Si votre formation nécessite un outillage, des vêtements ou des équipements spéciaux, la Région Centre-Val de Loire finance une partie de ce matériel : 50 € pour les lycéens en bac pro, CAP en lycée ou en section technologique « Sciences et Technologies de l’Hôtellerie et de la Restauration », 30 € pour les élèves aides-soignants inscrits pour la première fois dans un institut paramédical agréé par la Région Centre-Val de Loire. Il suffit de vous inscrire sur www.yeps.fr (nouvelle fenêtre) et d’activer votre cagnotte pour l’aide au 1er équipement.

 

Équipez-vous de matériel informatique

Si vous êtes lycéen, la Région Centre-Val de Loire propose depuis septembre 2019 une aide pour l’acquisition de votre premier ordinateur portable. Vous pourrez ainsi réaliser une économie de 30 à 50 %. La participation prend la forme :

1/ d’une économie de 30 % à 50 % sur un catalogue d’ordinateurs, par rapport au prix public. Cette action profite à toutes les familles, quels que soient leurs revenus.

2/ d’une aide conditionnée à votre niveau de bourse, pouvant aller de 30 € pour les élèves non boursiers jusqu’à 350 € pour les élèves avec le plus haut niveau de bourse.

Pour bénéficier de cette aide à l'équipement numérique, il faut là aussi être inscrit sur www.yeps.fr (nouvelle fenêtre). Vous pouvez demander cette aide une fois dans votre scolarité et la commande s’effectue sur le site web.

 

Bougez facilement

Le réseau Rémi (ex-TER, Intercités et cars) propose une nouvelle gamme tarifaire pour se déplacer occasionnellement en Centre-Val de Loire mais également en direction des régions Ile-de-France, Pays de la Loire et Nouvelle-Aquitaine. Pour les 15-25 ans, la carte Rémi Liberté Jeune, c’est 50 % de réduction en semaine et 66 % le week-end et jours fériés ! Pour un trajet Tours-Paris, vous ne paierez que 12 € avec la réduction week-end contre 36 € en tarif normal. N’oubliez pas que la carte Rémi Liberté Jeune est gratuite si vous êtes inscrit sur le site YEP’S (au lieu de 20€).

L’abonnement Rémi Zen jeune propose aussi de voyager en illimité dans la Région pour des trajets domicile/travail ou votre lieu d’études avec une réduction de 50% par rapport au prix de l’abonnement classique Rémi Zen.

 

Renseignez-vous auprès de votre collectivité

Il existe des aides locales (conseils départementaux, mairies, villes…). En effet, certaines collectivités territoriales peuvent apporter des aides financières aux étudiants de leur territoire. La nature des aides (bourses d’études, aides lors d’un stage, etc.) et les modalités d'attribution (critères sociaux, filières de formation, etc.) sont variables. Renseignez-vous auprès de chaque collectivité.

Si vous êtes confronté à des difficultés financières ou sociales, vous pouvez vous rapprocher du fonds d’aide aux jeunes. Ils sont financés par les conseils départementaux, et peuvent octroyer des aides d’urgence. Pour les étudiants, rapprochez-vous du service social du CROUS (nouvelle fenêtre). Après un entretien et en fonction de votre situation, une assistante sociale pourra vous proposer une aide financière :

  • soit une allocation annuelle accordée à l’étudiant qui rencontre des difficultés pérennes (rupture familiale par exemple),
  • soit une aide ponctuelle pour faire face à une difficulté nouvelle et imprévisible.

Derniers articles