5 bonnes raisons de se déplacer à vélo

Près de 70 % de la pollution atmosphérique provient de nos voitures… Et si nous choisissions un mode de transport plus vertueux ? Le Conseil Régional de la Jeunesse liste les meilleurs arguments pour bannir la voiture de notre quotidien. Après cette lecture, vous n’aurez plus qu’une envie : enfourcher votre vélo !

Ecologique, économique, sans contrainte, bon pour la santé et le moral… Se déplacer à vélo, c’est l’idée futée à adopter.

En ville, je vais aussi vite à vélo qu’en voiture

« Dans Paris à vélo on dépasse les autos ». La chanson de Joe Dassin peut prêter à sourire, mais reflète bien la réalité. Et ce qui était vrai en 1972 à Paris l’est encore plus aujourd’hui et concerne toutes les villes françaises. 

En effet, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) (1), pour un trajet en ville jusqu’à 5 kilomètres, le vélo est plus rapide que la voiture. Un cycliste roule ainsi en moyenne à 15 km/h en ville, contre 14 km/h pour une voiture. 

Choisir de pédaler vous évitera aussi le stress et l’énervement d’être coincé dans les embouteillages et limitera votre exposition à certains polluants. Comme l’explique l’ADEME (2), « contrairement aux idées reçues, l’exposition à la pollution à vélo est deux à trois fois plus faible qu’en voiture pour certains polluants (monoxyde de carbone : 5,9 mg/m3 à vélo, contre 14,1 mg/m3 en voiture), compensant ainsi le fait que le taux d’inhalation des cyclistes, en raison de l’effort physique, est environ 2,5 fois plus élevé que celui des automobilistes ».

Dans la vie de tous les jours, bannissez la voiture et réservez-la aux trajets de longue distance sans alternative en transport en commun. En enfourchant votre vélo pour vos déplacements de proximité en milieu urbain, vous gagnerez du temps ! 

Je peux compter sur un réseau d’entraide pour bichonner mon biclou

Vous n’avez pas les moyens d’acheter un vélo neuf ? Vous devez remplacer un pneu crevé ou des freins usés ? Vous avez peur d’utiliser votre vélo en pleine circulation ? Pas de panique, vous pouvez compter sur un réseau d’associations prêt à vous donner un coup de pouce. 

Pour remettre en état votre vieille bicyclette, réparer une roue voilée ou apprendre à rouler en toute sécurité, vous pouvez vous adresser à :

Je fais du sport et j’améliore ma santé sans m’en rendre compte

Entre les études ou le travail et les sorties entre amis, pas toujours facile de trouver du temps ou la motivation pour faire du sport. Pourtant, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande 30 minutes d’activité physique par jour pour rester en bonne santé.

Alors pour entretenir votre forme, prenez donc votre vélo pour vos trajets domicile-école ou domicile-travail ainsi que pour vos loisirs. Sans même y penser, vous atteindrez votre quota d’exercice quotidien et vous renforcerez votre cœur, vos muscles, votre capacité respiratoire… 

Je me vide la tête et je dope mon moral

Sur votre vélo, c’est le moment idéal pour relâcher la pression, laisser votre esprit divaguer, mettre de la distance avec vos problèmes. Pédaler permet de se détendre et de prendre du recul. 

De plus, cette activité libère des endorphines, l’hormone du bonheur, et de la dopamine, l’hormone du plaisir et de la vigilance. Votre physique et votre psychique ne s’en porteront que mieux :

  • baisse de la douleur, du stress et de l’anxiété, 
  • amélioration du sommeil,
  • regain d’énergie… 

Je fais des économies

Entre les prix des carburants, les frais d’entretien, les tarifs de stationnement… une voiture coûte chère. Raison supplémentaire pour limiter les kilomètres et ainsi préserver votre budget. L’argent économisé en optant pour le vélo vous permettra de payer quelques séances de ciné, un dîner au restaurant, un billet pour un match de basket…

Se mettre au vélo est une évidence pour protéger la planète et réduire les émissions de CO2. Mais en plus de cette motivation écologique, bien d’autres arguments penchent en faveur du vélo. Pour gagner du temps, prendre soin de sa forme physique et mentale, dépenser moins, le vélo est la meilleure option. Et de nombreux acteurs associatifs peuvent vous aider à franchir le pas. Alors tous en selle !


(1) https://www.ademe.fr/expertises/mobilite-transports/passer-a-laction/dossier/alternatives-a-voiture-individuelle/report-modal 
(2) https://www.ademe.fr/collectivites-secteur-public/integrer-lenvironnement-domaines-dintervention/mobilite-transports/privilegier-modes-actifs-deplacement 

Pour aller plus loin 
Découvrez l’engagement de Terre Action. 
 

Derniers articles

Ressources

Fil d'actualités

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
FR
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire