Je filme le métier qui me plaît 2021 : seconde édition en région

Le concours pédagogique dédié à la découverte des métiers à travers la réalisation de vidéos repart pour une 14e édition en avril 2021 dans toute la France. Pour la deuxième année, la Région Centre-Val de Loire s’associe au concours national pour le décliner au niveau régional, et a sélectionné 28 projets émanant d’établissements de tout le territoire. Les votes sont ouverts du 7 avril au 7 mai : à vos écrans, et verdict le 27 mai prochain !

 

Le cadre du concours

 

Mené par le Ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse, et des Sports, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et le Ministère du Travail, le concours « Je filme le métier qui me plaît » est une occasion unique pour les élèves de découvrir le monde professionnel, de s’approprier des codes, des savoir-faire et savoir-être spécifiques aux différents métiers, et pourquoi pas de découvrir leurs propres talents et leur voie.

Le principe est simple : réaliser un reportage vidéo d’une durée de trois minutes maximum sur un métier, du scénario jusqu’au montage. Une belle manière pour les participants de s’approprier un contenu : enquêter, comprendre, reformuler, synthétiser, faire exprimer, restituer, suggérer… En réalisant une vidéo sur un métier, les jeunes vont eux-mêmes acquérir progressivement (scénario, préparation, tournage, montage, communication) les compétences pour interroger et comprendre les métiers (notion de tâche, de compétence, de responsabilité, de parcours…), ce qui aujourd’hui est plus que jamais indispensable dans une démarche d’orientation.

 

28 vidéos en région Centre-Val de Loire pour 7 récompenses

 

En région, la déclinaison du concours bat son plein depuis plusieurs mois, avec le travail de 28 groupes de jeunes issus d’établissements du territoire (collèges, lycées, CFA, universités…) qui se sont prêtés à l’exercice du concours « Je filme le métier qui me plaît ».

Provenant des quatre coins du Centre-Val de Loire, les groupes de vidéastes traitent de nombreux métiers : soudure, agriculture, santé, culture, paysagisme, hôtellerie… Des captations qui ont été l’occasion pour les jeunes de rencontres avec des profils d’une riche variété : électricien, artiste, infirmière, sapeur sauveteur, etc. Autant de vocations suscitées que de compétences acquises au cours du travail sur le long terme que représente la réalisation d’un sujet vidéo.

Pour cette seconde déclinaison régionale du concours, la Région Centre-Val de Loire remettra 6 prix, avec un jury qui qui récompensera le « métier le mieux représenté » et la « meilleure réalisation » sur trois niveaux : Clap d’Or, Clap d’argent et Clap de Bronze. Pour ces six premiers prix, le jury sera présidé par la comédienne Julie Gayet, membre du conseil d’administration de l’agence régionale Ciclic dédiée à l’image, et composé de jeunes du Conseil Régional de la Jeunesse, de membres de Ciclic, du SPRO et du CESER Centre-Val de Loire. Pour le septième prix, le Prix du Public, c’est à vous de décider ! Les habitants de la région sont en effet invités à voter pour décerner ce prix spécial.

Pour découvrir le travail impressionnant fourni par les élèves, rendez-vous dès le 7 avril et jusqu’au 27 mai 2021 sur le site Centre-Val de Loire orientation (nouvelle fenêtre) afin de visionner les vidéos et voter pour celles que vous préférez : celle qui aura le plus de « j’aime » sur le site Parcours Métiers gagnera le prix du public !
Les gagnants en région seront annoncés sur TV Tours le 27 mai, tandis que la remise des prix nationale se fera le 31 mai depuis le Grand Rex à Paris, plus grand cinéma d’Europe.

 

Julie Gayet, Présidente d’honneur talentueuse et engagée

 

Julie Gayet est une actrice, réalisatrice et productrice de cinéma française. Née dans les années 70 à Suresnes, elle baigne très rapidement dans le milieu cinématographique.
Elle décroche son premier vrai rôle dans le film « A la belle étoile » (1993), d'Antoine Desrosières et alterne ensuite téléfilms, séries et cinéma.
Elle apparaît dans le long métrage de Bertrand Tavernier « Quai d’Orsay » (2013), qui lui vaut une nomination du César de la meilleure actrice dans un second rôle. En 2015, elle joue son propre rôle dans la série à succès « Dix pour cent ».
Réelle ambassadrice de la culture, Julie Gayet est aussi vivement engagée pour l’entreprenariat féminin et les droits des femmes dans l’industrie du cinéma : impliquée auprès de la « Fondation des femmes », elle fonde le mouvement #MaintenantOnAgit, qui vise à soutenir les associations venant en aide aux femmes victimes de violences.
Elle est également marraine de la toute première promotion de la "bourse post-études producteur" de Ciclic, mise en place en 2020.
Cette année, Julie Gayet présidera le jury du Festival « Je filme le métier qui me plaît » en région Centre-Val de Loire.

 

 

 

 

 

 

Derniers articles

Ressources

Fil d'actualités