Les actions de solidarité mises en place à destination du jeune public

Si nous sommes nombreux à rester chez nous pour freiner la propagation du virus, d’autres continuent à être présents sur le terrain, notamment pour faire face à cette pandémie. Pour eux, mais aussi pour les étudiants, les associations ou encore les entreprises, plusieurs dispositifs ont été mis en place pour les aider. YEP’S vous en dit un peu plus.

Gratuité des transports Rémi…

Pour les personnels soignants, les forces de police, les pompiers mais aussi pour les étudiants et apprenants de formations médicales, paramédicales et sociales, la Région Centre-Val de Loire a décidé de mettre en place la gratuité des transports sur le réseau Rémi (nouvelle fenêtre). Cette mesure, qui a pris effet le 28 mars, s’applique jusqu’à la fin du confinement et doit permettre, aux personnes les plus exposées, de soulager leurs finances. Pour en profiter, il suffit de présenter une attestation de l’employeur ou de l’établissement de formation. Celle-ci servira de titre de transport.

Gratuité de l’hébergement à proximité des lieux d’intervention pour les étudiants mobilisés

Vous étudiez dans le domaine de santé ? Vous serez peut-être amené (ou bien vous l’êtes déjà) à être sollicité pour intervenir sur les lieux d’intervention. Afin de soulager vos dépenses, la Région propose un hébergement gratuit dans les internats des lycées (nouvelle fenêtre). Cette mesure doit aussi permettre de limiter les risques de dissémination en cas de contact avec des personnes atteintes du coronavirus.

Les prélèvements des mois d’avril et mai sont suspendus pour les abonnés Rémi…

Autre mesure phare concernant les transports : la suspension des prélèvements des abonnements annuels Rémi des mois d’avril et mai 2020 sur les trains et les cars. Cette suspension concerne l’ensemble des abonnements Rémi Zen annuels trains ou car, les abonnements de travail annualisés (trajets vers l’Île-de-France) et les Optiforfaits Centre-Val de Loire. Plus d’informations sur le site Rémi (nouvelle fenêtre).

… mais aussi pour les abonnements de transport en commun dans certaines communes

Les villes de Blois, Orléans et Montargis ont en effet décidé d’annuler les prélèvements pour leurs réseaux de transports en commun. Pour savoir si votre ville a également mis en place une telle mesure, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre mairie.

Continuité pédagogique pour les élèves

Les cours étant suspendus depuis le lundi 16 mars, les élèves et les professeurs ont dû s’adapter pour assurer la continuité pédagogique. Pour cela, la Région s’efforce de garantir, en lien étroit avec le GIP RECIA et les Universités d’Orléans et de Tours, le fonctionnement des ressources pédagogiques. Elle a également augmenté par 10 la capacité des serveurs et des flux sur Net’O Centre (nouvelle fenêtre).

Prêts d’ordinateurs et de tablettes pour les lycéens

Pour s’assurer que tous les lycéens puissent suivre les cours dans les meilleures conditions, la Région met également à disposition des élèves qui en auraient besoin des tablettes et des ordinateurs (nouvelle fenêtre). Pour les récupérer, les lycéens doivent contacter directement leur établissement afin de les récupérer sur place.

Maintien du salaire pour les stagiaires en formation professionnelle

Les stagiaires en formation professionnelle sont eux aussi directement impactés par la crise du coronavirus. Si certaines formations continuent à distance, d’autres sont suspendues. Malgré tout, la Région a décidé de maintenir la rémunération des stagiaires entrés en formation régionale (nouvelle fenêtre). Elle accompagne également les organismes qui organisent la poursuite des apprentissages en formation à distance.

Un dispositif pour soutenir les entreprises…

Vous avez une entreprise et vous vous inquiétez de la faible activité actuelle ? La Région se mobilise pour vous accompagner ! Elle a mis en place plusieurs mesures, en lien avec l’État et BPI France, pour affronter cette situation difficile. Elles sont à retrouver ici (nouvelle fenêtre). Si vous avez besoin d’aide au quotidien, n’hésitez pas à appeler le numéro vert suivant : 0 969 370 240. Des conseillers vous aideront à faire face à la crise.

… un autre pour soutenir les associations.

En lançant le dispositif CARe (Contrat d’Apport Associatif Rebond), la Région et France Active Centre-Val de Loire veulent accompagner les associations dans cette période difficile. Ce dispositif repose sur deux leviers : un accompagnement en conseil et connexion pour permettre à chaque association de mieux passer le cap et de redémarrer dans de bonnes conditions ; un nouveau type de financement sous forme de prêts gratuits. Le montant moyen du prêt sera compris en 10 000 et 30 000 euros sur une durée de 2 à 5 ans. Pour en savoir plus, c’est ici (nouvelle fenêtre).

Des formations pour les personnes en chômage partiel

Alors que de nombreux actifs travaillent depuis leur domicile, d’autres se retrouvent en chômage partiel et donc sans activité. Pour les accompagner, la Région a décidé de leur ouvrir, de manière exceptionnelle, son dispositif de formations gratuites à distance. Labellisés Espaces Libres Savoirs, ces formations sont accessibles ici : libres-savoirs.regioncentre.fr (nouvelle fenêtre)

Ordonnance périmée : médicament délivré

Jusqu’au 31 mai 2020, les pharmacies sont désormais autorisées à délivrer des médicaments aux personnes qui prennent un traitement de longue durée (contre l’hypertension, par exemple), sans qu’elles aient besoin de renouveler leur ordonnance. Cette mesure s’applique à toute personne bénéficiant d’un « traitement chronique ». Elle est donc valable pour un moyen de contraception (pilule par exemple). Plus d’infos ici (nouvelle fenêtre)

Des aides sociales du CROUS Orléans-Tours

Pour les étudiants de la région, le CROUS a mis en place plusieurs mesures :

Le service de santé universitaire reste ouvert à l’université de Tours

Le Service de Santé Universitaire (SSU) a décidé de rester ouvert et se tient, dans cette situation exceptionnelle, à la disposition de l’ensemble de sa communauté pour des consultations de médecine générale. Un vrai plus pour les étudiants et le personnel qui ont besoin de se rendre chez le médecin. Un soutien psychologique peut également être réalisé en présentiel ou bien par téléphone ou mail. Plus d’informations sur le site de l’université de Tours (nouvelle fenêtre).

 

Derniers articles