Top des films tournés en région

Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon dieu, qui est sorti 30 janvier, n’est pas le seul film à avoir été tourné en région. Audrey Tautou, Gérard Depardieu ou encore Benoît Poelvoorde ont joué sur notre territoire. Zoom sur ces films qui ont mis en valeur notre région ! Mais au fait, vous en avez vu combien, vous ?

Le film référence : L’école buissonnière (2017)

Si vous n’avez pas vu ce film, arrêtez tout et regardez le maintenant ! Vous y verrez principalement la Sologne, ses forêts, ses animaux, ses étangs… Ce décor féérique, le petit Paul, orphelin parisien, le découvre aux côtés de François Cluzet. Une excellente vitrine pour le patrimoine naturel de notre région.

Lieux de tournage : Chambord (41), Villebourgeon (41), Jarnault (41), Mennetou-sur-Cher (41), Les Perrichons (45), Brinon (18), Beaugency (45)…

Film soutenu par la Région Centre-Val de Loire

Bande-annonce :

Vous avez envie de voir ou de revoir ce film ? Ça tombe bien, YEP’S vous fait gagner des DVD ! Toutes les infos : https://bit.ly/2WndFDP (Nouvelle fenêtre)

Féru de lecture ? YEP’S vous propose aussi de gagner le roman de « l’école buissonnière » ! Toutes les infos : https://bit.ly/2RlZGdz (Nouvelle fenêtre)

Le plus émouvant : 120 battements par minute (2017)

Celui-là, c’est sûr que vous le connaissez. Grand prix du festival de Cannes en 2017, récompensé par six Césars en 2018, ce chef-d’œuvre de Robin Campillo a été tourné en partie à l’Hôpital d’Orléans la Source. Il traite du Sida et notamment du combat des militants pour réveiller l’opinion publique sur ce sujet sensible.

Lieux de tournage : Orléans, Centre Hospitalier Régional d’Orléans (45)

Film soutenu par la Région Centre-Val de Loire

Bande annonce :

Le moins connu : Les premiers, les derniers (2016)

Un peu moins connu que les autres, ce film n’est pourtant pas le moins réussi. Albert Dupontel incarne un chasseur de prime qui tente de retrouver le téléphone appartenant à une personne très influente. Le paysage angoissant de la voie d’essai de l’aérotrain d’Orléans et l’ambiance brumeuse à Toury et à Barmainville (Eure-et-Loir) rendent le film intriguant.

Lieux de tournage : Patay (45), Chevilly (45), Artenay (45), Cercottes (45), Rouvray Ste Croix (45), Prasville (28) Lutz (28), Civry (28), Voves (28), Barmainville (28) et Toury (28)

Bande annonce :

Le plus international : Junga (2017)

Qui a dit que notre région n’était pas attractive ? Même les indiens viennent tourner chez nous ! Ce film d’action a été tourné dans les jardins de Chambord et met en scène Vijay Sethupathi, star du cinéma indien, qui joue le rôle d’un parrain de la mafia. Par contre, on ne saurait vous dire si le film est bien… On vous laissera juger par vous-même ! Dans la bande-annonce ci-dessous, vous apercevrez quelques prises de vue à Chambord et à Paris. Lieu de tournage : Chambord (41)

Bande annonce :

Le plus beau : Les saisons (2016)

Comment nos forêts ont-elles évolué ? De l’ère glaciaire à nos jours, la forêt a considérablement changé : d’abord absente puis omniprésente, elle a ensuite été grandement bouleversée avec l’arrivée des hommes. Jacques Perrin, qui retrace l’histoire de la forêt, ne pouvait pas effectuer son tournage hors de la région : la Forêt d’Orléans est la plus grande forêt domaniale de France et la Sologne sans doute l’une des plus belles…

Lieux de tournage : Loiret (45), Loir et Cher (41) et l'Indre et Loire (37)

Bande annonce :

Le plus drôle : Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu (2014)

Cette fois, Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon dieu est vraiment tourné au château de Chinon. Le premier volet, Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu, qui était censé se dérouler à Chinon, a en fait été tourné en Normandie et en région parisienne… alors qu’il fait référence à Chinon tout le long du film ! Sur 1h37 de film, seulement deux plans (DEUX PLANS !) montrent notre belle région. Mais rassurez-vous, la suite a elle été, vraisemblablement, réalisée en partie à Chinon. Réponse le 30 janvier !

Lieu de tournage : deux plans à Chinon (37)

Bande annonce :

Le plus dramatique : une vie meilleure (2012)

Vous préférez voir Guillaume Canet à la plage ou Guillaume Canet à Dhuizon (41) ? Repéré lors de son premier film à succès avec Leonardo Di Caprio, La Plage, Guillaume Canet a ensuite décidé de venir dans la région pour y mener une vie meilleure. Dans ce film, il incarne un cuisinier qui  tente de monter son propre restaurant mais l’aventure tourne vite cauchemar…

Lieu du tournage : Dhuizon (41)
 

Bande annonce :

 

Le plus chic : Coco avant Chanel (2009)

Plus connu pour son château de Baronville, la petite commune de Béville-le-Comte, dans l’Eure-et-Loir, a aussi accueilli sur quelques jours le tournage de ce film biographique dans lequel Audrey Tautou y incarne Gabrielle Chanel, la mythique couturière. Un film sur Chanel ne pouvait que gagner le césar du meilleur costume (2010).

Lieu de tournage : Béville-le-Comte (28)

Bande annonce :

 

La révélation : Michou d'Auber (2007)

Il est surtout connu pour son rôle dans Neuilly Sa Mère. Mais Samy Seghir a fait ses premiers pas au cinéma dans la région. C’est Luc Besson en personne qui l’a remarqué lors de l’audition pour Michou d’Auber. Aux côtés de Gérard Depardieu et Nathalie Baye, le petit Samy, 11 ans à l’époque du tournage, incarne parfaitement le rôle d’un petit orphelin algérien recueilli par une famille du Berry.

Lieux du tournage : Saint Amand Montrond (18) et Argenton sur Creuse (36)


Bande annonce :

Pour la petite histoire, Gérard Depardieu est originaire de la région. Né à Châteauroux en 1948, il grandit dans une famille prolétaire. Il a, à l’instar du personnage du film, connu la misère dans les années 60.

Le plus dopé : Le vélo de Ghislain Lambert (2001)

Avant de devenir le sosie de Claude François dans Podium, Benoît Poelvoorde est passé dans la région pour faire un peu de vélo (mais surtout pour se doper). Ghislain Lambert, né le même jour qu’Eddy Merckx, rêve de devenir un grand champion. Pour cela, il est prêt à tout, même au dopage… Son entraineur, José Garcia, fera-t-il de lui le futur maillot jaune ?

Lieux de tournage : St Dyé sur Loire (41) et Chaumont sur Loire (41).

 

Sources : Ciclic Centre-Val de Loire

Derniers articles