Pourquoi voter aux élections européennes ?

Téléphoner à l’étranger sans surcoût, bénéficier d’une aide pour étudier dans une université européenne, diminuer la consommation de plastique… tous ces droits et initiatives, qui font partie de votre quotidien, ont été votés par le Parlement européen, institution pour laquelle vous êtes appelés à voter fin mai.
L’équipe YEP’S vous rappelle les points clés de ces élections et leurs impacts concrets.

 

Pour qui voter ?

En vous rendant aux urnes le 26 mai, vous allez voter pour désigner les représentants français qui siègent au Parlement européen pendant 5 ans : les eurodéputés.

Mais quels sont leurs rôles ?

Les députés européens exercent 3 pouvoirs :

  • législatif : tout comme à l'échelle nationale, ils étudient, discutent, amendent et votent les textes de loi proposés par la Commission européenne, en cherchant un accord avec le Conseil de l'UE qui doit également valider les textes,
  • budgétaire : ils votent le budget annuel de l'UE établi avec le Conseil de l’Union européenne,
  • de contrôle : ils exercent un contrôle démocratique sur les institutions de l’Union.

Aux élections européennes, vous votez pour une liste de candidats (contrairement aux élections présidentielles où vous donnez votre voix à un candidat directement). Les listes qui obtiennent plus de 5 % des suffrages bénéficient d’un nombre de sièges proportionnel à leur nombre de voix.

Sur les 705 députés qui composent le Parlement européen, 79 sièges sont occupés par les députés français.

 

Pourquoi voter ?

  • Exercer votre droit de vote,
  • Élire une institution représentative de tous les citoyens européens,
  • Influencer la composition politique du Parlement européen et donc l’orientation et le contenu des politiques européennes,
  • Peser sur le fonctionnement de l’Union européenne,
  • Choisir votre avenir en votant pour une institution qui influence directement votre quotidien.

 

Les impacts dans votre vie de tous les jours

Le Parlement européen est une institution clé dans le processus décisionnel de l’Union européenne. Il vote et façonne la législation européenne, qui a un impact direct dans votre vie quotidienne.

Quelques exemples concrets :

  • la suppression des frais d’itinéraire (surcoût des opérateurs téléphoniques pour la consommation de données à l’étranger),
  • le programme Erasmus +, qui permet d’étudier, faire un stage ou encore partir en volontariat dans un autre pays,
  • la carte européenne d’assurance maladie, qui vous permet d'attester de vos droits à l'assurance maladie et de bénéficier d'une prise en charge de vos soins médicaux à l’étranger,
  • la protection des données, qui permet aux clients un droit d'accès à leurs données et qui peuvent les rectifier et s'opposer à leur utilisation,
  • l’élimination des contrôles aux frontières,
  • la plateforme « Ton premier emploi EURES », qui aide les 18-35 ans à trouver un travail dans un autre pays européen,
  • l’interdiction de nombreux produits en plastique à usage unique comme les cotons-tiges, les pailles ou les couverts en plastique dès 2021,
  • l’interdiction des expérimentations animales pour les produits de beauté,
  • l’achat de produits sans droits de douane ni taxes supplémentaires depuis les 27 autres pays de l’UE. En plus, si vous vivez dans la zone euro, vous pouvez utiliser votre propre monnaie dans 18 autres pays.

 

Pour aller plus loin

https://decodeursdeleurope.eu (nouvelle fenêtre) : des réponses simples et accessibles aux questions, idées reçues ou mythes sur l’Europe.
https://www.cettefoisjevote.eu (nouvelle fenêtre) : pour rappeler brièvement à quoi servent les élections.
https://europa.eu/euandme (nouvelle fenêtre) : témoignages de jeunes issus de toute l’Europe et focus sur les programmes à destination des jeunes.
https://what-europe-does-for-me.eu/fr/home (nouvelle fenêtre) : série de brèves notes examinant, du point de vue du citoyen, les réalisations et les actions de l’Union européenne.

 

Derniers articles