Écrire une nouvelle ? Les étapes clés à comprendre !

L'association « Tu connais la Nouvelle ? » et la ville de Saint-Jean-de-Braye dans le Loiret, organisent depuis de nombreuses années un concours de nouvelles ouvert aux plus de 16 ans. Les gagnants seront connus le 7 juin prochain. Si vous avez l’âme littéraire mais ne savez par où commencer, lisez ce qui suit. Et, si le cœur vous en dit, préparez-vous pour l’édition 2022 !

 

Une nouvelle, qu’est-ce que c’est ?

 

Une nouvelle littéraire n'est pas un carnet personnel ni un journal intime.
Il s’agit d’un récit fictif visant à intéresser des lecteurs. Contrairement au roman, le texte est court, de 4 à 5 pages pour ce concours « Tu connais la Nouvelle ? », et se focalise sur une action unique.
Ce genre littéraire demande un peu de technique, d'entraînement et de lectures préalables des maîtres de l'exercice dont vous vous sentez le plus proche. C'est pourquoi l'association régionale « Tu connais la nouvelle ? », créée en 1995, s'est donnée pour mission de favoriser l'accès à la lecture et l'écriture sous toutes ses formes : rencontres d'auteurs, des ateliers d'écriture, concours de nouvelles, éditions de recueils de nouvelles...

 

 

Écrire une nouvelle : comment s’y prendre ?

 

Une nouvelle est une œuvre d'imagination, de votre imagination. Ce n'est donc pas la narration fidèle d'un événement tel un reportage. Même si vous partez d'un fait réel, sachant que tous les thèmes et tonalités sont possibles, vous devez reconstruire l'histoire à votre manière et c'est en cela que c'est une fiction.
Une nouvelle suit généralement une ligne directrice matérialisée par un seul point de vue, le vôtre !
Ne dites pas à votre lecteur quoi penser, emportez-le par votre manière d'écrire, assumez la formule narrative, des figures de style et restez fluide sans tralalas inutiles. C'est ainsi que vous susciterez en lui des émotions et des réflexions.     
Une nouvelle n'est pas un roman. Elle est brève et se lit généralement d'une traite. Tout est saisi dans un espace-temps limité, très concentré. Soyez donc concis. Peu de personnages, d'événements, de lieux, pas de digressions.  La nouvelle est une flèche, vous êtes l'archer !

 

 

Les étapes à retenir :

 

•    Vous êtes sur le pas de tir, c'est la situation initiale : découverte du personnage principal, lieu, contexte, puis élément déclencheur qui va tendre votre arc dans une direction.
•    Vous choisissez une trajectoire : ce sont les actions et péripéties qui animent l'évolution psychologique du personnage principal (et des autres). Un coup de vent ? Une situation inattendue ?
•    Votre flèche atteint la cible : c'est le dénouement, l'aboutissement de la trajectoire, surprenante idéalement, et la fin du récit.  

 

 « Contrairement au roman, la nouvelle ne nécessite pas un plan détaillé. Une idée initiale, un fil conducteur et une chute suffisent. ».

 

Écrire une nouvelle : comment se démarquer ? 

 


Vaste question !
Quelques réponses simples s'imposent malgré tout.
Rechercher un sujet original, jamais traité, alors que l'écriture existe depuis au moins 5000 ans, est une gageure. Choisissez un sujet, une observation, une chose vue ou entendue qui vous étonne, vous inspire, vous tient à cœur, traitez-le à votre manière, faites-vous plaisir, et mettez-vous au travail.
Le plus dur est d'arrêter d'élucubrer en boucle et de passer à l'action, c'est à dire s’asseoir à sa table, prendre sa plume, son stylo ou son clavier et commencer à produire enfin quelque chose.
Écrire relève plus de l'artisanat que du génie copiant sous la dictée d'un dieu caché.
Qui dit artisanat implique des heures de travail, ainsi que quelques techniques que les maîtres du genre nous ont transmises.

 

Parmi les techniques incontournables propres à la nouvelle :

 

•    Ne dévoilez pas tout dès le début.

•    Mettez l’eau à la bouche à votre lecteur dès la première phrase (l'incipit) comme celle de Marcel Aymé dans Le nain : « Dans sa 35ème année, le nain du cirque Barbabum se mit à grandir » ou celle de Raymond Carver dans Les vitamines du bonheur : « J'avais un emploi et Patti n'en avait pas. Je travaillais quelques heures, la nuit, à l’hôpital. Un job insignifiant ».

•    Contrairement au roman, la nouvelle ne nécessite pas un plan détaillé. Une idée initiale, un fil conducteur et une chute suffisent.

•    Enfin, ne passez pas trop de temps à lire des articles traitant de « Comment écrire une Nouvelle ». Lisez plutôt les auteurs confirmés dont vous vous sentez proche et... À vous de jouer !

 

 

Derniers articles

Ressources

Fil d'actualités

Ajouter un partenaire

1. Structure

2. Réprésentant légal

3. Convention

4. IBAN

* champ obligatoire
* champ obligatoire
* champ obligatoire
FR
* champ obligatoire

Ajouter une personne

1. Personne

Ajouter une entreprise

1. Structure

2. Réprésentant légal

* champ obligatoire
* champ obligatoire