Culture
Bourges, capitale européenne de la culture en 2028 ?

Bourges, capitale européenne de la culture en 2028 ?

YEPS Créé par YEP’S

Avec plus de 65 000 habitants, Bourges figure parmi les 4 villes pressenties pour devenir la capitale européenne de la culture. Ce titre met en avant la richesse culturelle de la capitale élue, renforce ses liens avec le reste de l’Europe et compte de nombreux avantages pour la mobilité des jeunes au sein du continent. Pourquoi Bourges possède-t-elle tous les atouts pour l’emporter ? YEP’S décrypte.

Bourges, une ville au patrimoine riche et à la culture vivante

De l’époque médiévale à la Renaissance, de multiples trésors illustrent la richesse patrimoniale de Bourges : les vestiges d’un rempart gallo-romain, les maisons à colombages, la cathédrale Saint-Étienne, le palais Jacques-Cœur, le jardin des Prés Fichaux… Cette richesse patrimoniale fait la fierté de nombreux jeunes dans la Région. « C’est une ancienne cité fortifiée que les Français connaissent très bien », « c’est quand même une ville qui fait partie du patrimoine culturel de la France », entend-on dans un récent micro-trottoir diffusé sur les réseaux sociaux de YEP’S (Instagram et Facebook).
Cette richesse historique mériterait d’être davantage reconnue au niveau européen !

Bourges profite aussi d’une belle dynamique culturelle. En particulier à travers des manifestations et institutions de renom comme le célèbre Printemps de Bourges, le Château d’eau-Château d’art, l’École Nationale Supérieure d’Art ou la Maison de la Culture qui fut la première à être créée en France dès 1963.

Une candidature verte et collective

Pour défendre sa candidature, Bourges a bâti un projet participatif autour de trois axes clés qui éclairent sa vision du monde.

Inspirer une majorité de villes européennes et embarquer la jeunesse

Grâce à son programme Territoires d’avenir , la Région ambitionne de transformer les villes de moins de 100 000 habitants en laboratoires d’idées et d’innovations. Avec une volonté : s’appuyer sur la jeunesse et la mettre en valeur. Les 15 à 25 ans participeraient à cette candidature européenne en partageant leurs idées et en devenant parties prenantes de l’aventure !

Ainsi, tous les canaux d’information, de communication et d’interaction avec la jeunesse sont mobilisés : le dispositif YEPS, le Conseil Régional de la Jeunesse avec notamment son assemblée plénière à Bourges en 2024, des appels à projets dans le cadre de « Ma Région 100% éducation », etc.

Questionner nos comportements face à la transition écologique

La culture peut servir de levier contre le changement climatique et alimenter les réflexions autour des nouvelles mobilités bas carbone, de la préservation de la biodiversité, de la ruralité, du respect de l’environnement.

Le projet Bourges 2028 vise un impact carbone réduit de 50% par rapport aux précédentes éditions de Capitale de la Culture Européenne. À la clé : l’accélération de la transition écologique de la Région avec des initiatives inspirantes comme la végétalisation des gares.

Sans oublier le transport ferroviaire qui sera au cœur de l’opération, tant pour les déplacements que pour l’animation. Des actions artistiques et culturelles seront menées (décoration, installations, propositions artistiques ambulantes) dans les TER sillonnant le Centre-Val de Loire.

Repenser la place de la culture dans la société européenne

Les acteurs culturels ont un rôle à jouer dans le changement des comportements et la défense des droits culturels comme le féminisme, l’inclusion numérique… Une Cité Européenne des artistes et des auteurs constituerait le lieu de rassemblement et d’échanges idéal. De nombreux projets sont également prévus pour que les jeunes de 15-25 ans participent à ces discussions et à cette animation culturelle via par exemple :

La création d’œuvres artistiques par les élèves dans la filière agricole.
• L’organisation de chantiers internationaux de jeunes bénévoles de 15 pays européens, destinés à promouvoir les thèmes de l’environnement et de la culture.
• La mobilisation du Théâtre Forum Européen autour des questions environnementales et artistiques. Ce Théâtre Forum rassemble des acteurs professionnels pour jouer des saynètes liées à une problématique donnée, par exemple « qu’est-ce qu’être européen ? ». Les comédiens font ensuite réagir et intervenir le public pour provoquer débats et prises de conscience.

Alors tous mobilisés pour soutenir la candidature de Bourges au titre de Capitale européenne de la Culture 2028 !

Rendez-vous en décembre pour connaître la ville lauréate !