Formation / Orientation
Sans formation ? Pas de panique, il y a des solutions !

Sans formation ? Pas de panique, il y a des solutions !

YEPS Créé par YEP’S

Votre candidature dans la formation souhaitée a été rejetée, votre solution de repli a échoué par manque de place, bref vous êtes sans formation et vous sentez poindre le découragement. Pas question de baisser les bras, il y a des solutions pour rebondir.

Éviter le décrochage scolaire

Vous n’avez pas été accepté dans la formation souhaitée, ou pour d’autres raisons, vous cherchez à vous épanouir dans une nouvelle voie. Sachez qu’il existe l’opération « Assure Ta Rentrée » ! Même si les sessions d’accueil se sont terminées en septembre, ce dispositif est actif toute l’année. Des professionnels du Service public régional de l’orientation (CIO, Missions locales, structures Information Jeunesse, etc.) vous accueillent, vous informent et vous accompagnent pour trouver une formation, un centre de formation d’apprentis ou encore un organisme de formation continue.

Découvrez également le dispositif « Promo 16-18 » qui permet, si vous avez entre 16 et 18 ans et êtes en situation de décrochage scolaire, de trouver votre voie grâce à des ateliers et une équipe pluridisciplinaire composée d’un formateur, un conseiller en insertion et un animateur socio éducatif.

Plus d’infos ici (nouvelle fenêtre)

Engrangez de l’expérience

Vous pouvez aussi faire le choix de profiter de ce temps disponible pour ouvrir vos horizons, donner de votre temps, accumuler des expériences. Un tas d’opportunités qui peuvent vous apporter beaucoup s’offrent à vous. Vous pouvez :

  • devenir volontaire en service civique : effectuez une mission d’intérêt général au sein d’un organisme à but non lucratif dans le domaine de votre choix : santé, éducation, aide humanitaire, environnement… . Cette mission de quelques mois sera aussi très formatrice pour la suite de votre parcours et vous permettra de développer vos compétences. Et en bonus : cet engagement est indemnisé !
  • devenir bénévole : participer à des distributions de repas, proposer du soutien scolaire, faire des animations dans les maisons de retraite, apporter des cadeaux aux enfants dans les hôpitaux, participer à des actions de protection de l’environnement, être bénévole dans un club sportif… Une expérience gratifiante et enrichissante.
  • passer votre Bafa (nouvelle fenêtre) : obtenez le Sésame pour travailler comme animateur dans les centres aérés ou les colonies de vacances et gagnez ainsi un peu d’argent tout en vous forgeant une première expérience professionnelle.
  • trouver un job : en rapport avec vos futures études ou non, « alimentaires » ou réfléchis par rapport à un plan de carrière, vous pouvez très bien occuper ces prochains mois en décrochant un ou des petits boulots. Au-delà de l’aspect financier non négligeable, cela vous permettra d’acquérir de nouvelles compétences (travail en équipe, prise de parole, etc.), de rencontrer de nouvelles personnes et ainsi de vous constituer un nouveau réseau. Découvrez nos conseils pour rechercher un job dans notre rubrique dédiée (nouvelle fenêtre).
  • partir à l’étranger (nouvelle fenêtre) : L’idée de partir explorer le monde vous tente ? Vous avez raison, c’est l’expérience idéale pour apprendre une langue, découvrir une autre culture, gagner en autonomie et se construire un CV gagnant !